Images en Bibliothèques : une association au service des bibliothècaires de l'image - Accueil

Architecture et cinéma : une riche actualité en 2016 !

Depuis maintenant deux ans, Images en Bibliothèques travaille en partenariat avec le service de l’architecture du Ministère de la Culture et de la Communication pour favoriser la diffusion de films qui permettent au grand public de mieux connaître l’architecture, et pour rapprocher les bibliothèques et les participants du Mois du Film documentaire avec les acteurs de l’architecture en France.

légende Cuisine américaine de Justine Pluvinage (c) Le Fresnoy

 

L’association propose des programmations thématiques intitulées "Les sentiers de l’architecture". En 2016, ce sont des films sur le logement qui ont été présentés aux participants du Mois du Film documentaire. Des dizaines de projections sont ainsi organisées au mois de novembre. Elles sont inspirées par cette thématique et reprennent La Bulle et l’architecte de Julien Donada (2003), Dans la Maison Radieuse de Christian Rouaud (2004) ou Espaces intercalaires de Damien Faure (2012), ou offrent des perspectives inédites.

Pour soutenir les initiatives locales et favoriser les circulations entre architecture et cinéma, une formation de trois jours est organisée par Images en bibliothèques en janvier 2017 à la Cité de l’architecture et du patrimoine à Paris. Elle permettra aux participants de découvrir la manière dont le cinéma donne à voir le travail des architectes, les liens entre l’habitat et les modes de vie, etc. Les inscriptions sont d’ors-et-déjà ouvertes.

Ce bouillonnement accompagne cette année le lancement des premières Journées nationales de l’architecture qui se tiennent les 14, 15 et 16 octobre 2016, et d’un agenda annuel qui permettra désormais de recenser tous les événements qui mettent en lumière l’architecture, ses acteurs, ses réalisations et sa place dans la société.

   


   

Quelques exemples des programmations autour de l’architecture dans le Mois du Film Documentaire 2016

Plusieurs programmations s’inspirent de la thématique"Bienvenue chez vous !" proposée par Images en bibliothèques en 2016.

La médiathèque de La Valette-du-Var offre par exemple un "parcours autour de l’architecture" du 4 au 25 novembre 2016, avec 4 séances, mais aussi une exposition en partenariat avec le CAUE du Var et une conférence sur l’architecture contemporaine.

Le 308 Maison de l’Architecture à Bordeaux propose deux séances autour de Le Corbusier, avec Le Corbusier de Pessac de Jean-Marie Bertineau (2014) et Dans la maison radieuse de Christian Rouaud (2004).

Ailleurs, les organisateurs inventent aussi des programmations inédites.

La Maison de l’architecture de Normandie à Rouen projette une douzaine de courts métrages produits par Le Fresnoy - Studio national des arts contemporains à travers trois séances et trois thématiques : "Habiter le monde", "Ici et ailleurs, construire son paysage", "La ville : inscription et fantasme".

Dans le cadre de Ciné Archi, 17e rencontres internationales du film d’architecture à la MJC Novel à Annecy, au sein d’une programmation d’une trentaine de films, l’association Imagespassages projette HLM, habitations légèrement modifiées de Guillaume Meigneux (2013) sur la rénovation en site occupé de la tour Bois-le-Prêtre à Paris, en concertation avec les habitants.

En Bretagne, une dizaine de projections du film La Dame de Saint-Lunaire d’Agathe Oléron (2016) interroge le souvenir d’une maison insolite faite de mortier et de matériaux de récupération, attraction de la commune dans les années 1980 et détruite en 1991.

Et de nombreuses projections uniques donnent aussi à voir les processus créatifs ou la place de l’architecture dans la ville : le lycée d’Egletons (Corrèze) projette Les Visionnaires, une autre histoire de l’architecture de Julien Donada (2013), la Bibliothèque universitaire du Havre montre Le Paysage intérieur de Pierre Maillard (2010) sur la construction du Rolex Learning Center en Suisse par Kazuyo Sejima et Ryue Nishizawa. Les transformations urbaines sont aussi interrogées à la médiathèque municipale de La Garde qui programme Les Ouvriers, la zermi et la médiathèque de Natacha Cyrulnik (2013), ou encore à Dunkerque où le cinéma Studio 43 présente Urbaine utopie de Frédéric Touchard (2013) sur l’évolution de Grande-Synthe.