Images en Bibliothèques : une association au service des bibliothècaires de l'image - Accueil

Rétrospective et carte blanche à Heddy Honigmann

— Par la Bibliothèque Publique d’Information avec l’Institut Néerlandais, le Centre Pompidou et le Cinéma Action Christine à Paris

La Bpi, en collaboration avec l’Institut Néerlandais, a proposé une quinzaine de projections : des documentaires de Heddy Honigmann et trois cartes blanches de la réalisatrice. Elle se décrit elle-même comme « faisant partie de ces trente pour cent de documentaristes qui s’intéressent plus aux personnes qu’aux idées ». Des chauffeurs de taxi à Lima aux musiciens du métro parisien en passant par les visiteurs du Père Lachaise, la cinéaste Heddy Honigmann aime filmer les gens. Née au Pérou en 1951 de parents juifs exilés d’Europe de l’Est, elle étudie le cinéma en Italie et en France avant de s’installer à Amsterdam dans les années 1970 et d’obtenir la nationalité néerlandaise. Dans le style de cinéma vérité qui constitue sa marque de fabrique, la réalisatrice s’attache plus particulièrement aux exclus et à tout ce qui concerne la lutte pour la survie. À l’occasion de cette rétrospective, la Bpi a réalisé, avec le soutien de l’Ambassade des Pays-Bas, les sous-titrages français des films, jusqu’à présent inaccessibles en France.

« Ce que j’ai fait, lors de ces trente ans de ma carrière en tant que réalisatrice ? j’ai tenté de capter la singularité des gens devant la caméra. Je ne filme pas des thèmes, je filme des gens, la beauté des gens. Jamais je ne pense en termes de « message » à transmettre. La plupart des gens que je filme essaient de survivre. Peut-être toute mon œuvre est-elle une encyclopédie perpétuelle de l’art de survivre. » Heddy Honigmann

Films projetés :

Rétrospective
-  El Olvido (Pays-Bas-Allemagne / 2008 / 93’)
-  26000 gezichten (Pays-Bas / 2006 / 2’)
-  O Amor natural (Pays-Bas / 1996 / 76’)
-  Emoticons (Pays-Bas / 2007 / 53’)
-  10 geboden – Privé (Pays-Bas / 2000 / 50’)
-  In de schaduw (Pays-Bas / 1994 / 24’)
-  Ghatak (Pays-Bas / 1990 / 31’)
-  De Overkant (Pays-Bas / 1982 / 30’)
-  Tot Ziens (Pays-Bas / 1995 / 110’)
-  Metaal en melancholie (pays-Bas / 1993 / 80’)
-  Crazy (Pays-Bas / 1999 / 97’)
-  2 minuten stilte a.u.b. (Pays-Bas / 1998 / 87’)
-  Liefde gaat door de maag (Pays-Bas / 2004 / 25’)
-  Goede man, lieve zoon (Pays-Bas / 2001 / 50’)
-  Het ondergronds orkest (Pays-Bas / 1997 / 105’)
-  Ingelijst huwelijk (Pays-Bas / 2005 / 45’)
-  Het vuur (Pays-Bas / 1981 / 45’)
-  Dame la mano (Pays-Bas / 2003 / 120’)
-  Hanna lacht (Pays-Bas / 1999 / 3’)
-  Forever (Pays-Bas / 2006 / 95’)
Carte Blanche
-  Guest de José-Luis Guerin (Espagne / 2010 / 130’)
-  El Sol del membrillo de Victor Erice (Espagne / 1992 / 133’)
-  Liberia, an uncivil war de Jonathan Stack et James Brabazon (États-Unis / 2004 / 102’)